« SEGOLENE : UNE DEGRADANTE REGRESSION | Accueil | UN ASSASSINAT DE SANG-FROID »

24 août 2006

Commentaires

Geoffrey

Excellente analyse : en effet, si Nicolas Sarkozy refuse de toucher aux 35 heures et à l'ISF, qui peut encore le qualifier de "libéral"?

Bravo pour votre blog qui est très agréable à lire et qui apporte une lumière libérale à l'actualité !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)